Entrevue avec le PCASDMIS

Entrevue avec le PCASDMIS

Rédigé le 08 novembre 2019

Voici le compte rendu de notre entrevue avec le PCASDMIS

Présents pour SUD : 

S/C Bertholino Cédric, Adj Chenal Franck, A/c Chabbouh Rémy, Mr Granotier Cédric, 
CDS Lechon François, Adj Dupir Didier.

Présents pour la direction : 

Mr Sécheresse, Cg Delaigue, Col Kaiser, Col Guillot, Col Chabert, Lt-Col Drevet D.

INTRODUCTION : Toutes les OS présentes en CT sont invitées ainsi que les associations représentant les SPV.

En préambule, le PCASDMIS indique que selon lui l’ensemble des promesses du mandat a été réalisé. Les investissements bâtimentaires sont achevés. Reste Tarrare, Belleville au point mort…
Le budget est en cours de négociation avec une augmentation espérée de 2% au lieu de 1%.
Nous évoquons les convocations actuelles et à venir des SPP suite aux actions de novembre 2018. Les organisateurs et certains pompiers sont convoqués pour une commission rogatoire afin d’être entendus à propos de la manifestation au SDMIS fin 2018.

RECRUTEMENT : 

Après les 49 recrutements de 2019 et les 50 recrutements de 2020 (15 seront directement affectés mi-janvier).
Nous demandons que les recrutements restant à opérer pour les années à venir soient effectués en un seul coup (one shot). Leur financement déjà budgété pose quelques difficultés.
Nous notons quelques difficultés avec les emplois réservés compensés par le recrutement de 4 autres.
Les frais de mutation liés aux formations initiales ne rentrent pas en ligne de compte pour les choix.

FINANCEMENT : 

Nous avons abordé les accords de Cahors plafonnant l’augmentation des budgets à 1,2%. Le SDMIS ne serait pas concerné.
Nous demandons également si la TSCA (Taxe Supplémentaire sur les Contrats d’Assurances) est réellement perçue par le SDMIS. Tout semble conforme selon le SDMIS.

GFOR : 

Nous demandons une prise en compte du manque de formateurs. 4 formateurs viennent d’être affectés. 
La direction va relocaliser le SUAP dans les territoires.

3SM : 

Après un exposé de François Lechon, nous demandons une réunion spécifique.
L’aspect statutaire, organisationnel et bien-être au travail ont été abordés de façon globale. Le détail sera traité lors de l’entretien à venir.

REGIME DE TRAVAIL : 

Nous demandons une réflexion à propos d’un cycle de 12h. 
Au regard des sondages sur ce sujet, nous avons également proposé le principe d’un régime mixte de 24h et de 12h. 

SECURITE :
- A l’instar de nos collègues d’autres SDIS, nous demandons d’être équipés en badge VIGIK afin de pénétrer dans les halls d’immeubles.
- Point à propos de l’efficacité des caméras. Les premières interventions concernées par ces équipements ont d’ores et déjà prouvé l’efficacité des caméras. Nous demandons que les EPC en soient dotées ainsi que des caméras embarquées dans les véhicules. Des formations spécifiques à l’abordage des victimes « psychotiques » devraient voir le jour prochainement.
Il serait appréciable d’être doté en gilets tactiques.

- Nous demandons des EPI pour les SP uniquement SUAP lors de missions spécifiques.

DOSSIERS INDIVIDUELLES : 
4 dossiers traités directement avec le DGT puis le Directeur.

DATES A VENIR :

CAP le 20 décembre 2019
CHSCT le 6 décembre 2019

Conclusion : 
Nous avons également eu un échange à propos de l’avenir des SDIS